Découverte Les éléments de confort

Le chauffage

Au début du Moyen Age, les fenêtre en verre étaient rares. Le château était ouvert à tout vent.
Le meilleur moyen de chauffage était le poêle.
En argile, il diffusait la chaleur dans l'ensemble de la pièce.
Les grandes cheminées qui ne chauffaient qu'à un ou deux mètres étaient surtout réservées à la veillée.

Les habitants du château se protégeaient également du froid grâce à de larges habits de laine.
Certains de ces vêtements étaient doublés de fourrure (qui se portait à l'intérieur). Mais ces habits de fourrures étaient très chers.

La lumière

La lumière la plus recherchée est celle du soleil.
De petits sièges (en bois ou en pierre), les coussièges, placés sur le côté des fenêtres permettaient de se livrer aux tâches minutieuses (lecture, couture...)

Le soir, le feu de la cheminée éclairait à peine. On utilisait des bougies et des chandelles quelquefois montées sur lustres mais également des lampes à huile.
Pour cheminer dans le château, l'on se servait de lanternes ou moins souvent, de torches.
Les torches étaient fabriquées avec un morceau de bois trempé dans la poix.

L'hygiène

Contrairement aux idées reçues, le Moyen Age n'est pas un temps où règne la saleté.
Les habitants du château se lavaient régulièrement et prenaient des bains dans des baquets de bois.
En observant la façade sud du logis, on peut voir des latrines aménagées en bretêche sur deux étages.
Ces latrines comportaient une lunette en bois et un couvercle car le vent s'engouffrait facilement dans ces petites pièces ouvertes sur le vide.

Le mobilier

Un coffre
Au Moyen Age, le meuble principal était le coffre. Il servait aussi bien à contenir les vêtement que de menus objets.
Les seigneurs ayant l'habitude de voyager souvent, les coffres servaient à la fois de meubles et de bagages.
On peut cependant observer des tables et des chaises, bien qu'en général les tables soient composées d'une planche et de tréteaux afin de pouvoir être retirées le plus rapidement possible et de ménager de la place dans la pièce. Pour la même raison, on rencontre également des chaises pliantes.


Les auteurs de ce chapitre :
Dersim - Cécilia - Pélagie - Charlotte - Paul - Kevin - Lucile - Nilufer